Comment bien choisir votre lampe torche | Guide et recommandations

Le marché de la lampe torche est assez gigantesque et on voit chaque jour de nouveaux modèles de lampes torches toujours plus puissantes, plus technologiques et à des prix toujours plus bas. Il est assez difficile de faire un choix que ce soit juste pour une lampe torche standard pour un usage quotidien, une torche pour des activités plus spécifiques comme la randonnée, la spéléo ou tout simplement pour un usage pro (lampe pour la police, armée, pompier, chasse…). A travers ce guide, vous trouverez des conseils et recommandations pour choisir la meilleure lampe torche adaptée à vos besoins!

1

IDENTIFIER VOS BESOINS

Établir le listing de vos besoins est une étape est cruciale pour le choix d'une lampe torche car cela permettra d'écarter de nombreux modèles et catégories de torches inadaptées.

1. Quelle utilisation ?

Comme on le mentionnait plus haut, la plupart des personnes qui achètent une lampe torche le font de manière impulsive, en se basant sur les commentaires clients Amazon par exemple (ce qui n'est pas une mauvaise chose en soi) et on ne compte plus le nombre de retours d'expériences de clients qui ont dépensé des dizaines d'euros dans des lampes de très mauvaise facture et qui sont obligés d'en racheter tous les 6 mois.

Bien qu'on ai tous plus ou moins une idée +/- précise de quelle utilité aura une lampe torche dans notre quotidien, il est nécessaire de prendre 2 minutes et de se demander : dans quelle(s) situation(s) je serais amené(e) à utiliser ma lampe torche ?

Grosso-modo, une lampe torche peut s'utiliser dans n'importe quelle situation que vous soyez dans l'espace, sur terre, au supermarché ou autre, il suffit juste de cibler le besoin primaire à laquelle elle répondra.

Voici les utilisations les plus connues pour une lampe torche :​

  • Randonnée, trail, trekking et toutes les activités en montagne, chasseurs alpins, alpinisme...
  • Chasse nocturne : nous avons d'ailleurs rédigé un guide si vous recherchez une lampe torche pour la chasse.
  • Les sports nautiques tels que la plongée, la chasse en mer, balades en bateau etc.
  • Le running, cyclisme et autres sports d'endurance en milieu extérieur
  • La spéléologie, découverte de grottes et cavernes en tout genre.
  • La self-defense / utilisation pour les pros dans les métiers comme policiers, gardien de nuit, militaires, pompiers..
  • Camping / vacances : souvent une utilisation ponctuelle juste quelques semaines par an.
  • La mécanique avec les lampes stroboscopiques.
  • Pour la maison (trouver le trou de la serrure à la tombée de la nuit, du coup plutôt des lampes de poche...)
  • ... Etc

Pour chacune de ces activités s'adapteront différents modèles de lampe torche. On choisira plutôt une lampe torche frontale pour la spéléologie car on a besoin d'avoir les 2 mains libres tandis que pour une utilisation au camping pour aller aux toilettes la nuit par exemple, une lampe torche de poche suffira.

2. Garantie ou pas garantie ?

La garantie est un peu un "faux problème" dans le sens où la majorité des grandes marques de lampes torches comme Maglite, Fenix, Lenser, Olight etc proposent toujours une garantie de minimum 2 ans.

Il est courant que votre lampe torche tombe par terre durant la manipulation ou le transport, c'est pour cette raison qu'investir dans une lampe qui est soumise à garantie sera toujours un plus. Néanmoins ce qu'il faut savoir, et c'est important,​ c'est que la plupart des garanties ne fonctionne uniquement que pour des défauts de fabrication.

En gros si la batterie est défectueuse ou bien si la LED ne fonctionne plus, vous ne pourrez pas faire jouer la garantie auprès du constructeur. Il faudra se renseigner auprès du constructeur avant l'achat pour connaitre les conditions de garantie.

Pour résumé, dans la plupart des cas garantie rime avec qualité et sérieux. Vous ne verrez jamais de garantie sur les lampes chinoises du type ls360 ou shadowhawk.​

2

CRITÈRES DE CHOIX

On entre dans le vif du sujet avec quels sont tous les critères à prendre en compte lorsqu'on choisit une lampe torche sur internet. Que ce soit la puissance, l'autonomie, l'ergonomie etc, on vous dévoile tout dans cette partie dédiée aux critères de choix pour vous aidez à trouver votre lampe torche.

3. Type de lampe torche

Il existe 3 grandes categories de lampes torches :

Les lampes frontales

lampe frontale chasse nao petzl

Les lampes frontales sont le plus souvent utilisées pour des activités qui nécessitent d'avoir les 2 mains libres (running, cyclisme, spéléo, mécano...).

Suivant les modèles, elles sont plus ou moins lourdes / confortables. Ces lampes sont assez spécifiques à certains métiers et activités / loisirs. L' offre est plus limitée pour pour les 2 catégories suivantes. Découvrez notre comparatif des 10 meilleures lampes frontales du moment.

Les lampes tactiques

bouton tactique xl 200

Ahhhhh les lampes tactiques... Grande mode du moment et depuis quelques années déjà notamment en raison du mode stroboscope pour se défendre en cas d’agression.

Ces lampes sont appelées "tactiques" en raison de leur interrupteur tactique comme vous pouvez le voir sur la photo sur la droite. Ces lampes étaient à la base destinées à un usage dans l'armée, la police, gendarmerie et autres métiers du genre que ce soit dans le civil ou militaire pour leur puissance et mode stroboscope pour neutraliser l'ennemie.

Bien que ces lampes soient toujours, dans leur essence, destinés à ces corps de métiers, de plus en plus de particuliers s'en sont procuré pour un usage quotidien (notamment aux USA suite à de nombreux cambriolages, pas mal de particuliers avaient investi dans des lampes tactiques ultra puissantes pour se protéger de ce fléau).

Les lampes "standard"

torche led lanser puissante

Ce qu'on appelle par "standard" ce sont toutes les lampes qui ne possèdent pas de bouton tactique et qui n'ont pas de caractéristiques spécifiques comme par exemple des lampes étanches pour la plongée.

C'est le type de lampe qu'on trouve dans la grande distribution avec juste un bouton marche / arrêt et, de temps en temps, la possibilité de régler l'intensité du faisceau, ni plus ni moins. Bien que ces lampes ne soient pas tactiques, cela ne les empêche pas d’être puissante et de bonne qualité suivant les marques.

Bien entendu dans chacune de ses catégories il existe des lampes spécifiques à certaines pratiques sportives comme par exemples les lampes torches dédiées à la plongée ou la pèche sous marine qui pourront être des lampes tactiques ou standard mais avec la particularité d’être étanche jusqu'à plusieurs dizaines de mètres.

Ne vous méprenez pas, chaque catégorie de lampe dispose de différents modèles tous plus ou moins puissants. Néanmoins il sera plus simple de trouver une lampe torche puissante parmi la catégorie tactique que parmi la catégorie standard bien que la notion de puissance brut (lumens) est à nuancer comme on le verra dans le point 4.​

4. Puissance

puissance 20 000 lumens 1km

Tout le monde ne jure que par le nombre de Lumens indiqué par le constructeur et c'est une erreur majeure ! La puissance d'une lampe ne peut en aucun cas être jaugée uniquement à partir de la valeur en Lumens que vous trouverez sur la fiche technique de celles-ci pour plusieurs raisons :

  • Beaucoup de constructeur fournissent la valeur en Lumens correspondant à la valeur de puissance max de la LED. Cela parait logique me direz-vous et c'est vrai mais gardez à l'esprit que dans la majorité des cas, si la LED fait disons 1040 Lumens max, il y a très peu de chance qu'en sortie de la lentille vous disposiez de 1040 lumens à cause de la perte énergétique... Si vous souhaitez en savoir plus sur les LED et vérifier par vous même les valeurs max, on utilise ce site.
  • Un autre paramètre qui entre en jeu lors du calcul de puissance réelle d'une lampe torche c'est la qualité de la LED en elle même pour 2 raisons :
    • La teinte de la LED. Si vous avez déjà lu certains de nos tests, on indique parfois que la LED projette un faisceau de couleur chaude ou froide. D'après nos recherches, plus la couleur est froide, plus la quantité de lumière émise sera importante soit intrinsèquement une plus grosse puissance d'éclairage.
    • Le niveau de chauffe de la LED : encore une propriété qui est impossible à jauger en tant que consommateur mais pour votre information, comme vous vous en doutez sans doute, la LED a un fonctionnement similaire à une ampoule. Tout comme une ampoule halogène classique, elle chauffe dès qu'elle reçoit du courant pendant quelques secondes. Ce phénomène implique un déperdition d'énergie et donc de puissance. Plus la LED montera haut en température plus la puissance sera réduite

Et ce n'est pas tout, pour finir en beauté sachez que même si vous avez la meilleure LED au monde mais que le système de régulation du courant et le circuit imprimé de votre lampe n'est pas de bonne qualité, vous perdrez encore jusqu'à 30% de puissance en comptant la diminution de puissance qui est engendrée par le réflecteur et la lentille protectrice de la LED.

Ok mais comment je m'y retrouve dans tout ça ?

La théorie c'est bien jolie mais dans la pratique vous ne pourrez jamais savoir, avant d'acheter une lampe torche, quelle est sa puissance réelle. Personnellement pour avoir une idée approximative de la puissance "réelle" on utilise 1 règle :

  • On enlève 30% de la valeur indiquée en Lumens pour avoir un ordre d'idée de la puissance réelle à la commande.

Partez toujours du principe qu'il y a mensonge sur la puissance peu importe le constructeur et que pour réellement calculer la puissance d'une lampe torche, il faut la comparer à des modèles similaires, en situation réelle.

Dernier point, méfiez-vous surtout des torches <10€ prétendant fournir 1000 ou 2000 lumens ainsi que les torches à 12 Led de 1000 lumens qui sont sensées fournir 12000 lumens, là encore gros mensonge car souvent il faut de grosses batteries pour pouvoir atteindre cette valeur.​

5. Autonomie et régulation

Si vous avez déjà eu une lampe torche vous avez sans doute remarquer que dès lors que les piles ou batteries commencent à se décharger, l'intensité du faisceau lumineux a tendance à chuter pas vrai ? C'est ce qu'on appelle régulation.

En réalité, les systèmes de régulation ont été mis en place avec l'arrivé des nouveaux modèles de torches à LED car une LED demande à être régulée en intensité, notamment sur des modèles tactiques ou vous pouvez switcher d'une puissance à une autre...

courbe regulation lampe torche a led
courbe regulation ampoule

  • Dans le cas d'une régulation à LED, la plupart des lampes haut de gamme ont un système de régulation plutôt performante ce qui permet de garder une intensité lumineuse élevé jusqu'au point de rupture où la lampe s'éteindra d'un coup. Certains modèles disposent néanmoins d'un voyant pour avertir que les batteries sont déchargées et éviter ce type de "shutdown" brutal de la torche.
  • Pour les lampes torches à ampoules c'était différent comme on peut le voir sur la courbe de droite. Sans régulation, l'intensité lumineuse diminuait au fur et à mesure que la batterie se déchargeait.

​Si la plupart des lampes torches à LED disposent d'un système de régulation, il faudra encore une fois se méfier des marques inconnues (light strike 360, Wolfsky, lumify x9...) vous vantant une grosse puissance et une autonomie de plusieurs heures car vous serez, dans la plupart des cas, déçu.

L'inconvénient des torches avec un bon système de régulation de la puissance interne c'est qu'elles utilisent plus d'intensité pour maintenir un niveau de puissance stable.

Cela implique que vous disposerez d'une autonomie moins élevée qu'une lampe torche dont la puissance diminue en meme temps que l'intensité de la batterie.

Parlons autonomie, piles et batteries

Le critère d'autonomie en soi n'a de valeur que pour les lampes "standard" ou disposant que d'un seul mode de puissance. En effet, les lampes tactiques par exemple disposent de plusieurs niveaux de puissance réglables justement afin de pouvoir jouer sur l'autonomie.

Vous êtes perdu ? C'est normal.​

Personnellement, à part des retours d'expériences et tests, il est assez complexe de déterminer l'autonomie réelle d'une lampe torche même pour des marques comme Maglite car comme on l'a vu précédemment, cela dépend du système de régulation mais aussi des piles ou batteries que vous utilisez avec.

Eh oui, on a pas encore parlé du problème des batteries de trop faible intensité pour certains types de LED et de l'éternel débat pile ou batterie ?

Alors plutôt pile ou batterie ? Disons que çà dépend de plusieurs critères :​

  • Est-ce que vous comptez utiliser votre lampe torche quotidiennement, ponctuellement ou juste quelques jours par an pendant vos vacances par exemple ?
    • Dans la première situation et pour des activités quotidiennes comme la spéléo, le cyclisme etc on recommandera des batteries rechargeables pour faire des économies.
    • Pour des activités occasionnels ou rares, il n'est pas forcément nécessaire d'investir dans un accu rechargeable (ceci est bien entendu une règle d'ordre général)
  • Les piles étaient naturellement utilisées pour les ampoules classiques mais depuis que les lampes sont de plus en plus puissantes, on utilise de plus en plus des accus de type Ni-Mh ou Li-ion (batterie au lithium) pour les lampes tactiques ou frontales.
    • La grande différence entre un accu Ni-Mh et au lithium Li-ion réside dans le fait que d'un coté les batteries Ni-Mh dispose d'une capacité de stockage moindre à la différence des Li-ion et cela se ressent beaucoup sur des modèles de lampes torches gourmandes en puissance croyez-nous. C'est pour cela que l'on recommande souvent les batteries Olight au Lithium, car en terme de puissance c'est le top.
    • Une batterie au Lithium fournira jusqu'à 40% d'énergie supplémentaire comparée à un accu NiMh ou une pile. C'est pour cette raison que la puissance nominale des LED et de la lampe torche dans sa globalité ne veut rien dire car avec des accus NimH vous n'atteindrez JAMAIS 100% de luminosité là ou avec un accu Li-ion ce sera possible !
    • Dernier point, les batteries au Lithium n'ont pas d'effet mémoire ce qui implique que vous n’êtes d'une part pas obligé d'attendre qu'elles soient totalement déchargées pour les recharger mais aussi qu'il y a presque aucune déperdition n'énergie lors du stockage de votre lampe pendant plusieurs mois là ou vous, avec des accus NiMh, vous devriez recharger votre lampe car les batteries se sont déchargées toutes seules.

Attention aux batteries lithium en cas de voyage en avion car la majorité des compagnies aérienne ne les autorisent pas en cabine.


En résumé

Pour faire simple sachez juste que si vous devez investir dans un pack d'accu pour votre lampe torche, dirigez-vous vers le lithium, ce sera plus intéressant sur le long terme !

​Si la lampe que vous avez acheté est livrée avec des piles, sachez que vous pourrez gagner à la fois en autonomie et en puissance en investissant dans des batteries Lithium.

6. Portée d'éclairage

C'est l'une des caractéristiques au travers de laquelle les constructeurs abusent réellement en terme de valeur. Il n'est pas rare de voir des valeurs du type "éclairage jusqu'à 400m". Alors oui ce n'est pas entièrement faux car la plupart partent du principe que si vous vous placez à 400 mètres vous pourrez apercevoir un point lumineux.

Globalement, toutes les valeurs de distance que vous trouverez sur les fiches de caractéristiques des lampes torches seront erronées pour des raisons évidentes de marketing (eh oui les gens veulent la lampe la plus puissance qui éclaire le plus loin et avec la meilleure autonomie en prime...)​

Pour vraiment avoir un aperçu réel de la portée du faisceau lumineux d'une lampe torche, il faudrait déjà déterminer sous quelles conditions on l'utilise (brouillard, conditions atmosphérique,​ environnement...)

Mais ce n'est pas tout, il faudrait aussi définir ce que l'on entend par "portée maximum". Est-ce que c'est là ou s’arrête le faisceau ou bien là ou notre vision s’arrête ?

En bref

Pour vous dire la vérité, on ne s'occupe pratiquement pas de la distance max d'éclairage indiquée par les constructeurs car, de toute manière, elle est erronée. C'est aussi simple que çà, ce critère n'a pas vraiment d'importance pour nous.

Dans la majorité des cas, si vous investissez dans une lampe torche tactique de marque, la distance sera bien au delà de ce qui est suffisant même pour des activités qui demandent un champ de vision accru !

7. Diamètre d'éclairage

Si vous avez déjà utilisé une lampe torche (meme de grande distribution), vous avez sans doute vu que le faisceau n'est pas uniforme. On observe toujours un point d'impact centrale qui forme un rond très lumineux et le reste du faisceau tout autour moins lumineux que l'on nome le "flood" ou "spill". Voici un image pour illustré nos propos :

faisceau lumineux lampe torche

Crédit @puissanceLed

​On distingue très nettement le point d'impact du reste du faisceau lumineux de plus faible intensité.

Il est très rare que les constructeurs fournissent des informations concernant le diamètre du faisceau, on préferera se baser sur les tests et retours clients (objectifs).

Certaines lampes disposent de réglages permettant de focaliser le flux lumineux pour obtenir un faisceau beaucoup intense et donc plus restreint en terme de diamètre (comme la Maglite 3D par exemple)​.

Ces valeurs sont parfois indiquées par des angles du type faisceau de 60 ou 90° ce qui veut dire que le "flood" que l'on obtiendra pourrait être calculé comme un angle de 60 ou 90° depuis la zone d'impact.​

En bref

Par défaut, la plupart des lampes à LED qu'elles soient tactiques ou non fourniront un faisceau lumineux avec un point d'impact et du flood.

La question étant, est-ce que dans votre activité vous pensez avoir besoin d'une lampe torche ou vous avez la possibilité de focaliser le faisceau ou non ?

8. Ergonomie, poids et dimensions

Je crois que personne n'a envie de se promener avec une lampe torche du poids d'une brique ou de la taille d'une bouteille d'eau de 1,5L dans son sac à dos, c'est pour cette raison que les dimensions et le poids sont 2 critères important.

Pas vraiment de conseil à ce niveau là sinon qu'il faut être conscient que (dans la majorité des cas) plus une lampe sera compacte plus elle aura tendance à rapidement chauffer, notamment sur des lampes torches tactiques. Par exemple si vous trouvez une lampe de 10 cm avec 1000 lumens, sachez qu'elle chauffera plus vite qu'une torche de 16 cm avec ces même 1000 lumens, question de pure physique et peu importe le matériau (alu, plastique, métal).​

Le fait que la lampe chauffe n'est pas un soucis en soi pour des utilisations courtes mais si vous êtes en expéditions dans la jungle ou autre et que la lampe se met à surchauffer après quelques minutes, vous serez d'une part obliger de passer dans un mode de puissance moins élevé (si le modèle en dispose) ou vous attendre à ce que l'autonomie en prenne un sacré coup dans le museau !​

Parlons un peu d'ergonomie

nitecore hybrid
maglite torche tactique
olight striker tactique
lenser f1r tactique

​Il existe plus ou moins une infinité de forme de lampe torche que ce soit au niveau du manche (corps de la lampe) mais aussi pour ce qui est de la tête.

Hormis l'aspect esthétique, il est important de saisir les enjeux de ces différences en terme d'ergonomie et de pris en main :

  • Prenons l'exemple des lampes tactiques qui disposent d'une bague en bout de manche (voir le 4ème modèle en partant de la gauche). Ces modèles présentent l'avantage d'un meilleur accès à l’interrupteur tactique qui se trouve au dos de la lampe tout simplement car vous pouvez coincez votre torche entre vos doigts tout en activant le mode tactique avec votre pouce. Pas forcément aussi simple avec une lampe torche qui dispose d'un manche parfaitement rond. L'inconvénient est que lors du transport, celle peut déformer vos poches sur le long terme.
  • Une lampe au corps parfaitement lisse comme un tube (voir photo 2) aura l'avantage de se glisser parfaitement dans n'importe quel type de rangement et plus précisément une poche de pantalon.
  • Les torches avec une tête avec des embouts crénelés ou 'tactiques' sont soi-disant destinées dans des situations de self défense comme matraque. Hormis cette utilisation, les embouts de ce type permettent de poser la lampe sur le sol à la vertical sans craindre qu'elle ne vacille, assez utile pour du bricolage.

En bref

Le choix du type de lampe est personnel mais pensez bien que certaines lampes auront plus tendance à chauffer que d'autres (malheureusement on ne le sait que très rarement avant achat hormis via les commentaires / tests des autres clients).

Pour ce qui est de la dimension et du poids, c'est au bon vouloir de chacun, personnellement on évite les lampes > 500g car ça fait quand même lourd pour une torche aussi puissante soit-elle !

PS : Attention car très souvent le poids indiqué par les constructeurs est le poids sans batterie !​

9. Interrupteurs tactiques

Suivant le type de lampe torche que vous choisirez, vous trouverez différentes marques avec différentes références de torches toutes avec des interrupteurs tactiques ou modes de fonctionnement spécifiques.

​Sans rentrer dans les différences entre un interrupteur standard et un tactique voici les modes que l'on retrouve le plus souvent sur les lampes torches tactiques :

  • Un mode pleine puissance ou "Turbo"
  • Un ou plusieurs modes de puissances intermédiaires 
  • Un mode basse consommation ou "veilleuse" pour économiser un max de batterie
  • Un mode SOS
  • Un mode Strobsocope qui permet d'aveugler en cas d'agression. 

​Tous ces modes sont bien jolis sur le papier mais le plus important lors du choix d'une lampe tactique, en dehors du fait qu'elle dispose de x modes c'est de savoir comment fonctionne le bouton tactique.

Grosso modo, imaginez que pour arriver au mode d'éclairage pleine puissance vous soyez obliger d'appuyer à chaque allumage 4 fois sur l’interrupteur tactique, croyez-nous ce sera usant à la longue.​

Certaines lampes disposent d'un bouton tactique à vous rendre marteau du style 2 demi pressions pour passer d'un mode à un autre puis une pression pour modifier l'intensité une fois le mode sélectionné. Le genre de manip que l'on fait une fois et plus jamais !​

Autre point important, la position du bouton tactique ou de la bague de changement de mode. Perso on est plus fan des boutons tactiques latéraux, d'autres sont plus fan à l'arrière de la lampe, c'est une question de gout et ca ne change pas grand chose au final.

Attention tout de même aux interrupteurs latéraux qui sont parfois sensibles et qui peuvent enclencher la lampe lors du transport dans votre poche ou sac à dos.​

Certaines lampes ne disposent pas de bouton tactique mais d'un changement de mode en tournant la tête de la torche, ce qui n'est pas une mauvaise option non plus !​

Dernière précision : beaucoup de personnes pensent que les modes SOS et Stroboscope leur seront utile un jour ou l'autre mais la réalité est que dans la plupart du temps ces modes seront plus des fléau lors du changement des modes (perte de temps si 5 modes par exemple) plutôt que des avantages...​

En bref

Vérifier si possible comment fonctionne l’interrupteur tactique via la fiche technique de la lampe avant d'acheter et si la lampe dispose d'une mémoire qui vous évitera de revenir à chaque nouvel allumage au mode optimal pour votre utilisation !

10. Normes

La vaste majorité des lampes  haut de gamme disposent de certaines normes :

  • Norme IPX : la plus connue et la plus importante. Elle permet de garantir que la lampe torche est étanche à la pluie et jusqu'à un certain niveau d'immersion suivant le chiffre. Par exemple IPX-8 = 2 mètres. Attention car cette norme est calculée sur le principe que la lampe tombe dans l'eau pendant un labs de temps très court et qu'elle est mise au sec immédiatement après. En bref, ce n'est pas une lampe que vous pouvez utiliser pour nager à 2 mètres en dessous de la surface !!
  • Norme anti-corrosion
  • Norme Atex : une norme que l'on voit sur toutes les lampes torches dédiées aux pompiers et métiers où les employés sont en contact avec des zones où peuvent se former des atmosphères explosives. C'est pour cette raison que les lampes torches sont sous cette réglementation Atex bien spécifique, autrement dit, elles sont anti-déflagration. La réglementation a plusieurs échelons de la zone 0 à 22. Pour plus d'infos sur cette norme, voir sur wikipedia.

​Retenez juste que la norme IPX est la plus importante hormis si vous recherchez une lampe torche pour pompier ou anti-déflagration.

11. Accessoires

Un critère de choix auquel on ne prête pas forcément (consciemment) attention mais qui peut faire la différence si vous hésitez entre 2 modèles de lampes de marque différentes.

Pas mal de marques fournissent la/les piles avec leurs lampes comme Maglite pour ses modèles XL50 et XL200 ou encore la Fenix PD35. C'est clairement un plus et çà fait économiser quelques euros !

Il se peut aussi que dans certains packs, vous receviez des joints toriques en suppléments au cas ou les anciens lâchent ce qui est bien agréable !​

Tous les modèles de lampe torche sont vendues avec un chargeur (hors rares exceptions) donc pas de soucis de ce coté là. Certains modèles de torches sont rechargeables via usb , vous recevrez donc un chargeur USB ou allume cigare.

Autre accessoire que l'on est bien content de recevoir gratuitement c'est une dragonne ou un clip pour la ceinture.

12. Prix

Le critère déterminant et le plus important que l'on a gardé pour la fin. Chacun dispose de son propre budget et devra sélectionner une lampe torche dans une certaine gamme de prix.

On a souvent tendance à recommander, en cas d'hésitation, d'investir un peu plus que votre budget dans une lampe de meilleure qualité et qui durera des années plutôt qu'une torche bas de gamme qui vous lâchera sur 6 mois.​

En bref

En investissant dans une lampe torche de qualité provenant de marques telles que Fenix, Maglite etc, vous ne pourrez pas vous trompez et votre lampe torche tiendra des années en en prenant soin, parole de connaisseur.

3

NOS RECOMMANDATIONS

Après avoir passé au crible tous les critères pour bien choisir votre lampe torche, nous allons vous soumettre nos recommandations des meilleures lampes torches en fonction de budgets prédéfinis et des différents types de lampes. Toutes les lampes recommandées sont de la marque pour la simple raison que nous estimons que les lampes de faible qualité ne valent pas la peine d’être achetées en raison de leur durée de vie.

Budget < 50€

Pour un budget inférieur à 50€, vous pouvez avoir accès à une lampe torche haut de gamme ! Voici notre sélection de nos 3 lampes favorites à moins de 50 euros !

###

Photo

Produit

Caractéristiques

Détails

#1

lampe maglite 3d

Maglite 3D LED

  • 850g | 31cm | IPX-8
  • 134 Lms

#2

lenser p5.2 torche standard

Lenser P5.2

  • 80g | 11cm | IPX-8
  • 140 lms | Livrée avec pile

#3

thrunite serie 12 tactique

ThruNite TN12

  • 110g | 14cm | IPX-8
  • Tactique 1100 Lms

Notre choix :

Si vous n'avez pas peur de ses 31cm et 850g, la Maglite 3D reste une référence comme lampe torche d'appoint mais à ne surtout pas acheter pour de l'EDC par exemple !

Budget entre 50 et 100€

Avec un budget entre 50 et 100€ pour une lampe torche, vous aurez un choix assez conséquent qui couvrira près de 90% de toutes les gammes de lampe torche vendues sur le marché. Voici les 3 meilleures lampes torches que nous avons sélectionné pour cette tranche tarifaire.

###

Photo

Produit

Caractéristiques

Détails

#1

fenix pd35 tactique lampe

Fenix PD35

  • 136g | 14cm | IPX-8
  • Tactique 960 Lms

#2

olight s30r

Olight S30R

  • 220g | 12cm | IPX-8
  • Tactique 1050 lms | Batterie incluse

#3

maglite tac

Maglite TAC

  • 135g | 13cm | IPX-8
  • Tactique 320 Lms - Pile incluse

Notre choix :

A titre personnel, on est vraiment fan de la Fenix PD35 qui est vraiment bon marché et dispose d'une bonne autonomie. On recommande cette lampe torche quotidiennement aux personnes ayant un peu de budget à investir dans une lampe tactique haut de gamme !

Top 3 lampes tactiques

Sans contraintes de budget, voici les 3 meilleures lampes tactiques puissantes vers lesquelles on se dirigerait.

Notre choix :

Toujours notre bien-aimée Fenix PD35. Néanmoins si vous avez un peu plus de budget, la Olight Javelot est une pure merveille aussi !

Top 3 lampes rechargeables

Ci-dessous, nos 3 meilleures lampes torches rechargeables en USB (et sur secteur via un adaptateur).

Notre choix :

La Olight SRMini 2 est une de nos lampes rechargeables favoris car elle est livrée avec tout un panel d'accessoires et dispose d'un bon rapport autonomie / puissance.

Top 3 lampes frontales

Pour finir en beauté, voici le top 3 des meilleures lampes frontales.

Notre choix :

Assez fan de la Petzl Pixa 3 qui a l'avantage d’être bien moins chère que le modèle Nao 575 de la marque. Elle tient bien sur la tete et dispose d'une très bonne autonomie. En bref, on recommande !

En conclusion

Nous espérons que ce guide vous auras aidé au mieux dans votre quête de votre lampe torche idéale !​ N'hésitez pas à jeter un coup d’œil à nos divers guides d'achat et tests de lampes torches en tout genre !